Massage californien

Le massage californien a été créé dans les années 70 par un groupe de psychothérapeutes en Californie près de San Francisco. Il doit sa naissance aux nombreux groupes de thérapies qui émergeaient alors aux Etats-Unis. Ces thérapeutes prônaient la libération des corps, l’expression des sentiments et l’équilibre global de la personne. On y associait en effet les massages aux travaux thérapeutiques en groupe. C’est dans ce contexte new-age que la technique du massage californien s’est peu à peu développée et professionnalisée, avant de se populariser et de s’étendre au monde entier dans les années 80.

Indications

Le massage californien s’adresse avant tout aux personnes qui recherchent une véritable pause détente, un moment pour s’abandonner et renouer avec son corps. Doux, fondé sur l’éveil des sens, il favorise un lâcher prise bénéfique aux personnes stressées et surmenées. En stimulant doucement les nombreuses terminaisons nerveuses de l’organisme, il engendre également un retour à l’équilibre nerveux. Prônant l’intériorisation, il permet de retrouver la richesse sensorielle inscrite dans le corps et de renouer avec les signaux que celui-ci envoie. L’effet est donc physique, mais aussi psychologique puisqu’il améliore par ricochet la perception du schéma corporel, l’écoute et l’estime de soi, et favorise l’épanouissement.

 Contre-indications

Il existe plusieurs contre-indications qui ne permettent pas de bénéficier des bienfaits du massage. Par exemple en cas d’inflammation de la peau ou des articulations, de fièvre, de maladies infectieuses ou contagieuses, d’éruptions cutanées, d’hémophilie, d’ecchymose, d’entorse, de déchirure musculaire et de brûlure. En cas de diabète ou de varices, il est important de ne pas toucher aux jambes pendant le massage.

En cas de doute, consultez votre médecin traitant afin qu’il donne son accord ou non pour effectuer le massage.

 Déroulement d’une séance

C’est un massage de détente qui se pratique sur une personne allongée. Sensuel, le massage californien se pratique dénudé ou en sous-vêtements. La table chauffante est située sous un plafond chauffant. Ainsi les parties dévêtues du patient ne sont pas exposées au froid. Le massothérapeute couvre d’un essuie les parties non travaillées. Il utilise une huile de support permettant un meilleur contact. L’huile est parfois associée à des huiles essentielles odorantes et relaxantes qui donnent en plus des effets tonifiants ou apaisants. Chez Epi-Cure, l’huile d’amande douce est utilisée sans adjuvant. De l’huile d’argan est également disponible.

La technique consiste à envelopper et sculpter le corps dans sa totalité avec des mouvements de glissages, de pétrissages et d’effleurage, en majorité exécutés à la surface de la peau. C’est lent, doux et ample. Les mains exécutent une chorégraphie harmonieuse sur le corps. Ce qui n’empêche pas le masseur de suivre et respecter le tracé musculaire du corps.

Ce massage peut être combiné avec un massage à la bougie ou aux pierres chaudes.