Massage suédois

Le massage suédois est un enchaînement de manœuvres appliquées sur la masse musculaire ou les articulations et servant à remettre en état des muscles fatigués, atones ou inhibés. C’est la technique la plus classique en occident. Il vise à maximiser la capacité d’action du corps, à améliorer la circulation sanguine et la circulation lymphatique, la nutrition et l’élimination cellulaires.

Le traitement est constitué de neuf manœuvres reconnues, les effleurages légers et profonds, les élongations, les foulages, les drainages, les pétrissages, les frictions, les percussions, les vibrations et les ébranlements. ces derniers ciblent les fascias et les chaînes musculaires.

Ce massage agit davantage au niveau des systèmes locomoteur (muscles et articulations) et circulatoire (sang et lymphe). Dans la mesure où les gens ont une vie saine, l’effet sera relaxant, régénérateur et le client sera apte à reprendre immédiatement sa vie normale. Chez une personne très stressée, le massage peut provoquer une période d’ensommeillement.

Indications

Le massage suédois s’adresse à tout individu concerné par sa force physique ou son tonus musculaire. Il peut aider physiquement à corriger un état musculaire.

Ce traitement convient à toute personne dont l’activité physique est insuffisante en tonifiant les muscles et en prévenant la stagnation de la circulation sanguine. Il convient également aux sportifs chez lesquels il accélère la guérison des muscles douloureux. Il détend les personnes nerveuses et stressées en relaxant leur système nerveux, améliorant ainsi la qualité de leur sommeil.

Le massage suédois ne prétend pas guérir les maladies, tout au plus, il aidera à détendre la personne atteinte.

Contre-indications

Il existe plusieurs contre-indications qui ne permettent pas de bénéficier des bienfaits du massage, par exemple en cas d’inflammation de la peau ou des articulations, de fièvre, de maladies infectieuses ou contagieuses, d’éruptions cutanées, d’hémophilie, d’ecchymose, d’entorse, de déchirure musculaire et de brûlure. En cas de diabète ou de varices, il est important de ne pas toucher aux jambes pendant le massage.

Il est important, en cas de doute, comme pour tout antécédent de troubles cardiaques, de consulter un médecin traitant afin qu’il donne son accord ou non pour effectuer le massage.

Déroulement d’une séance

Lors de la séance, le massothérapeute utilise de l’huile pour favoriser la continuité des mouvements. Le massage est donné sur une table de massage chauffante.

Les gestes du massothérapeute sont énergiques et volontaires. La pression de ses mains contre le corps est régulière et continue. Toutefois, il est important de préciser que le massage suédois est une courbe. C’est-à-dire que le massothérapeute débute toujours son massage en douceur et qu’il le terminera également en douceur. C’est une approche dynamique et directive. Le massage se finalise par un temps de repos. Le client peut alors goûter les bienfaits des manœuvres du massage suédois.

Ce massage peut être combiné avec un massage à la bougie ou aux pierres chaudes.