Pressothérapie jambes lourdes

La pressothérapie est un procédé de drainage pour les patients souffrant d’insuffisance veineuse et/ou lymphatique des membres inférieurs. C’est une technique totalement indolore qui réactive et améliore la circulation sanguine. Elle prévient les problèmes de gonflement et de lourdeur de jambes. Très efficace dans le traitement des jambes lourdes, elle prévient également l’apparition des varices.

Indications

Destinée à soulager les jambes lourdes,  la pressothérapie agit aussi indirectement sur la cellulite aqueuse.  Elle est idéale, en été, pour retrouver des jambes plus légères et plus lisses. La stagnation de l’eau dans les tissus entraîne chez les personnes concernées une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. La compression des jambes joue donc un rôle dans le drainage lymphatique qui lutte contre la rétention d’eau. Les cellules sont bousculées et pressent sur les amas graisseux. Ceux-ci se cassent plus facilement. La pressothérapie est particulièrement indiquée en complément d’autres soins esthétiques.

Les appareils de pressothérapie sont également un outil de traitement de premier choix des oedèmes post-traumatiques. De même, les grandes équipes sportives (cyclistes, football, …) recommandent ces appareils pour la récupération musculaire.

Les appareils de pressothérapie facilitent la pénétration transcutanée de produits topiques.

Utilisés sur les plaies en cours de cicatrisation,  ces appareils accélèrent la cicatrisation en améliorant l’oxygénation des tissus. Ils favorisent également l’élimination des toxines. Ce traitement est à effectuer sous contrôle médical.

A basses pressions, les appareils de pressothérapie soulagent également les jambes lourdes des femmes enceintes.

Contre-indications

Il existe très peu de contre-indications. Par exemple les insuffisances cardiaques ou rénales sévères, L’hypertension non traitée, les abcès et les tumeurs.

 Déroulement d’une séance

Une séance de pressothérapie dure environ 30 minutes. Le patient est allongé sur le dos, avec les jambes légèrement surélevées, munies de bottes pneumatiques. Ces bottes vont enchaîner, en douceur, des phases de compressions puis de décompressions. Les alvéoles se remplissent d’air à un rythme varié et exercent des pressions multiples et douces sur la partie traitée. Ce mouvement tonifie la circulation sanguine et favorise le drainage lymphatique.

La circulation est donc activée et les toxines mieux éliminées. Les mouvement de pression de bas en haut drainent le sang jusqu’au cœur.

Pour une cure intensive, il faut compter une dizaine de séances.